Aménagement de cuisine

La cuisine est bien souvent la pièce préférée dans la maison. Que ce soit à deux, en famille ou entre amis, la cuisine sert aussi bien de pièce « technique » pour préparer le repas, d’espace pour faire les devoirs des enfants, de lieu convivial pour débuter l’apéritif entre amis ou déjeuner en petit comité si la cuisine est équipée d’un ilot central ou tablette de bar. Mais l’aménagement de votre cuisine nécessite de se poser les bonnes questions et pas seulement autour des matériaux et couleurs !

Amenagement cuisine : conseils pour un aménagement réussi

Nos 8 règles d’or & astuces à respecter pour un agencement de cuisine réussi !

  1. Une cuisine qui vous ressemble

    L’agencement de votre cuisine doit tout d’abord répondre à votre mode de vie. En effet, ne vous focalisez pas sur un agencement répondant à des attentes ponctuelles (recevoir du monde par exemple – sauf si vous recevez du monde tous les jours ;)) mais plutôt sur vos habitudes quotidiennes : préparer le repas, manger sur le pouce entre midi et 14h, où stocker la chaise bébé, …

  2. Qui cuisine ? Comment cuisinez-vous ?

    Une seule personne cuisine dans votre foyer ? C’est elle qui doit alors recenser les différents ustensiles, appareils électroménager, … utilisés tous les jours.L’emplacement et donc bien souvent les rangements / prises électriques qui vont avec découleront facilement de cet « audit de l’existant ».

    Si vous cuisinez souvent à 2, prévoyez également 2 postes de travail ou un poste de travail et une tablette haute qui fera office de second poste de travail.

  3. Votre taille

    Si vous mesurez plus d’1m80, optez pour un plan de travail entre 90 et 95 cm de hauteur (la norme étant de 85 cm).Pensez aussi à la hauteur sous la hotte aspirante et pensez à la surélever en fonction de la hauteur de votre plan de travail : 60 cm est un minimum pour que tout le monde puisse cuisiner confortablement.

  1. Ce que vous ne supportez plus dans votre cuisine actuelle ?

    Il est souvent difficile d’imaginer sa nouvelle cuisine à partir d’une feuille blanche.[notice_box]Notre conseil est de dresser un tableau à 2 colonnes : la 1ère colonne correspondra à ce que vous ne supportez plus dans votre cuisine actuelle (manque de rangement, évier trop petit, couleur salissante de l’évier,…) et la seconde colonne à ce que vous appréciez et que vous voulez conservez dans votre prochaine cuisine.[/notice_box]

    C’est une astuce toute simple mais trop peu de personnes effectuent cette démarche, cela vous fera gagner du temps pour la conception / modélisation de votre cuisine et vous assurera de ne pas refaire 2 fois les mêmes erreurs !

  1. Le triangle d’or de la cuisine

    La cuisine s’articule autour de 3 pôles importants :
    – le froid (réfrigérateur),
    – le chaud (plaque de cuisson, four),
    – le lavage (eau / évier).

    Il s’agit des 3 zones entre lesquelles vous ferez le plus d’aller-retours, il est donc primordial de limiter les distances entre ces points. Le triangle équilatéral est particulièrement adapté puisqu’il permet de circuler facilement et évite des déplacements longs entre ces points.

Conseils aménagement Architecteo

Froid, chaud et évier d’angle de cuisine

– Ne mettez pas froid et chaud côte à côte (pour réduire les besoins électriques du réfrigérateur), ni eau et cuisson/chaud côte à côte pour des questions de sécurité. Des plans de travail doivent donc séparer ces éléments et pour une circulation efficace se situer dans un triangle.- Évitez de placer l’évier (éventuellement l’égouttoir) et la zone de cuisson dans les angles de votre plan de travail : salissures assurées et zones autour desquelles de nombreux accessoires sont nécessaires.

  1. Le chemin du propre au sale

    Afin d’éviter le nombre de gestes inutiles, pensez aussi au parcours de la vaisselle sale : vous devez pouvoir la déposer sur un plan de travail au dessus du lave vaisselle (ou à minima à côté de l’évier) et à proximité de la poubelle. Des rangements pour la vaisselle propre (assiettes notamment) doivent se trouver également à proximité du lave vaisselle.

  2. Éclairage dans la cuisine

    Dans la cuisine, l’éclairage est important et ne se limite surtout pas à la décoration / ambiance de la pièce. L’éclairage est avant tout un confort de « travail ». En effet, rien de plus désagréable que d’avoir son ombre / ombre des meubles hauts projetés sur le plan de travail lorsque l’on prépare un repas. Ainsi, pensez à mettre en place des éclairages sous les meubles hauts, un éclairage à 30 cm de l’angle mur/plafond si vous n’avez pas de meubles hauts.
  3. Les dimensions et distances types dans une cuisine
dimensions hauteur meubles cuisine
Dimensions standards des meubles de cuisine
distance hauteur table bar en saillie cuisine avec ilot
Distance et hauteur pour une table de bar en saillie d’une cuisine avec ilot
Distance et hauteur pour une tablette de bar / cuisine avec ilot
Distance et espace de circulation pour une table à manger de 4 personnes carrées et rectangulaires
Distance et espace de circulation pour une table à manger de 4 personnes carrées et rectangulaires
Distance et espace de circulation pour une table rectangulaire à manger de 8 personnes
Distance et espace de circulation pour une table à manger de 8 personnes

Retour haut de page