Véranda : guide complet, photos et prix

La véranda est aujourd’hui principalement utilisée comme extension pour :

– salon / salle de séjour (48%)
– salle à manger et / ou cuisine (39%)
– salle de détente / de jeu (17%).

Cette pièce donne à 35% sur le salon, à 30% sur la salle à manger et à 25% sur la cuisine.

Les 3/4 des vérandas possèdent un dispositif (fenêtre existante ou coulissant à galandage) qui permet :

– soit d’isoler la véranda du reste de la maison en hiver ou durant la nuit
– soit de l’intégrer et ainsi bénéficier de tous les apports solaires et lumineux.

Source : étude Syndicat National Fenêtres&Associés

Lois et réglementations pour les vérandas

Concernant l’esthétique, vérifiez auprès de votre PLU (Plan Local d’Urbanisme – accessible en mairie) les différentes contraintes sur les matériaux, hauteur,…

Si vous construisez une véranda de moins de 20m2, vous n’aurez pas besoin d’un permis de construire, mais d’une déclaration de travaux. Au delà des 20m², vous aurez besoin de déposer un permis, consultez notre dossier spécial.

NB : votre véranda engendrera un nouveau calcul de votre taxe d’habitation et taxe foncière. En effet, en tant que construction fixe, une véranda augmente votre surface habitable et sera donc imposée fiscalement.

Astuces Architecteo

Exonération de votre taxe foncière

Sachez qu’il est possible d’obtenir une exonération temporaire de la taxe foncière sur une durée de 2 ans si vous avez bien déclaré (dans les 90 jours à partir de la fin de la construction) votre véranda à l’administration fiscale.

Véranda bois, alu, PVC ou acier ?

Le choix du matériau se fera suivant vos envies esthétiques mais également en fonction de la résistance du support : dalle de plein pied, sur balcon/terrasse,… du PLU de votre commune et enfin (peut être surtout) en fonction du prix.

– véranda bois : idéal pour les vérandas sur mesure. Possibilité de le marier à l’alu. Prix élevé.
– véranda aluminium : les plus répandus, 90% des vérandas construites en France sont des vérandas alu. Seul défaut, l’alu est conducteur thermique (nécessité de créer un pont thermique (ce qui élève le prix de la véranda).
– véranda PVC : couramment utilisée pour les vérandas en kit
– véranda acier : peu répandue à cause de leur prix (un des plus élevés du marché).

Quel chauffage pour sa véranda ?

En France, 60% des vérandas sont équipées d’un système de chauffage et 83% le sont lorsque celles-ci dépassent 25m² (Source : SNFA).

Les besoins de chauffage de l’ensemble (Maison + Véranda) comparés à ceux de la maison seule laissent apparaître une réduction significative des besoins en énergie :

– jusqu’à 18% d’économie d’énergie pour une véranda non chauffée,
– jusqu’à 28% d’économie d’énergie pour une véranda chauffée.

Type de chauffageNos commentaires & conseils chauffage
Chauffage au solÉconomique et facile à mettre en place s’il est prévu en amont du projet. Il sera alors inséré lors de la construction de la dalle de votre véranda.
C’est le meilleur compromis: branchement au système de chauffage central existant (possible uniquement si votre système actuel est assez puissant).
IMPORTANT : pour le chauffage au sol et le branchement à votre centrale existante, pensez absolument à réguler la température de chauffage de votre véranda séparément du reste de l’habitation.
Chauffage solaireIntéressant si et seulement si votre véranda est largement exposée aux rayons du soleil.

Attention toutefois, dans certaines régions le chauffage solaire seul ne suffira pas pendant les hivers.

Pompe à chaleurBon rendement, énergie renouvelable (donc possibilité crédit d’impôt) par contre cher à la mise en place.

A noter que certaines pompes à chaleur sont réversibles et peuvent donc climatiser votre véranda en été.

A retenir :Les 2 meilleurs choix pour chauffer une véranda sont donc le chauffage au sol et le système de pompe à chaleur réversible (chauffage / climatisation). Le choix final s’effectue par le prix.

Tous les prix des vérandas

Consultez notre comparatif des prix au m2 des vérandas alu, bois, fer forgé, PVC.

Les petits gestes pour faire des économies d’énergie avec sa véranda

Les vérandas les plus efficaces énergétiquement sont celles suivant le principe bioclimatique – cf. notre schéma d’orientation bioclimatique,

Conseils pour les vérandas avec chauffage :

Adapter le chauffage de la véranda à son occupation : ne chauffer qu’en journée et fermer la fenêtre de séparation la nuit (fenêtre qui sera d’autant plus efficace qu’elle sera grande).

Conseils pour les vérandas sans chauffage :

Privilégier une grande fenêtre de séparation et ne l’ouvrir que lorsqu’il fait plus chaud dans la véranda que dans la maison.

Les points clés à surveiller pendant la construction

Techniquement parlant, une véranda est un bâti légé, mais qui nécessite tout le savoir faire des professionnels du bâtiment si vous ne souhaitez pas rencontrer les problèmes de mal façon ou de travail à la « va vite ».

Les points sensibles à vérifier, surveiller pour votre véranda (source dessin QualitéConstruction)
Les points sensibles à vérifier, surveiller pour votre véranda (source dessin QualitéConstruction)

Besoin d’un prix ou d’un devis sur mesure pour votre véranda ?

Nous vous mettons en relation avec les vérandalistes disponibles sur votre région. Recevez jusqu’à 5 devis de professionnels qualifiés en véranda. Comparez les prix avant de choisir le meilleur !

Retour haut de page