Prix rénovation maison : coût moyen au m² d’une rénovation

Pour préparer votre projet de rénovation, il faut vous connaître le coût moyen au m2 d’une rénovation de maison. En effet, si vous êtes actuellement propriétaire de votre bien et que vous souhaitez simplement le relooker / l’embellir, et que vous êtes bon.ne bricoleur.euse la question peut se poser de rénover soi-même ou de faire appel à des artisans.

Si vous êtes sur le point d’acheter une maison à rénover (voire une ruine), il devient primordial d’estimer le prix de vos travaux puisqu’il est systématiquement demandé par les banques lors d’un prêt bancaire.

Résumé des prix de rénovation en fonction du type de rénovation

Comment estimer rapidement le prix de votre rénovation – Prix 2020

Le budget nécessaire à la rénovation d’une maison oscille entre 220 €/m² pour une rénovation intérieure légère,  450 €/m² pour un relooking complet, 800€/m² pour une rénovation complète et plus de 1090 €/m² à rénover dans le cas d’une rénovation lourde comme c’est souvent le cas pour la réhabilitation d’une maison ancienne (corps de ferme dans un état habitable, ancienne maison de village, …). Pour la rénovation d’une ruine, le prix grimpe vite à 1800 €/m² et atteint souvent les 2000€/m².

Impact de la TVA sur le prix d’une rénovation

Les coûts de rénovation progressent notamment suite à l’augmentation de la TVA qui était passée à 7% au lieu de 5.5% en 2013 et qui avait encore augmenté en 2015 pour atteindre les 10 % (sauf pour les rénovations énergétiques pour lesquelles la TVA reste à 5.5% pour 2020).

Tableau des prix au m² pour une rénovation de maison

Quel budget pour votre rénovation de maison ? Comment l’estimer ?

Type de rénovationPrix au m2 (TTC)Travaux de rénovation concernés
Rénovation – rafraichissement intérieurde 220€ à 260€ / m² rénovéPeinture complète (dont reprise de fissures, murs abîmés,…) et rénovation complète des sols intérieurs (dont dépose et évacuation des déchets).
Rénovation – relooking maisonde 450€ à 490 / m² rénovéRénovation des revêtements de sols, pose de cloison en placo plâtre, revêtement mural, peinture plafond, tirage gaines électriques suite aux recloisonnements éventuels, rénovation chauffage et production d’eau chaude (gaz ou électrique).
Rénovation complète800€ à 870 / m² rénovéChangement de destination de pièces (transformer une chambre en cuisine, déplacer une salle de bains,…) + rénovation des revêtements de sols, pose de cloison en placo plâtre, revêtement mural, peinture plafond, tirage gaines électriques suite aux recloisonnements éventuels, rénovation chauffage et production d’eau chaude (gaz ou électrique), rénovation de salle de bains, toilette et cuisine.
Rénovation lourde de maison / réhabilitation de maison ancienneà partir de 1090€ / m² rénovéRéhabilitation lourde = rénovation complète + gros œuvre (maçonnerie, réfection de dalle, ouverture mur porteur,…), rénovation des fenêtres (dont fenêtre de toit), pose salle de bains (baignoire, douche à l’italienne,…), WC suspendu, cuisine, aménagement de terrasse ou balcon,…

Exemple de prix pour la rénovation complète de votre maison

Détail des prix pour la rénovation complète d’une maison de 90 m2

Travaux de rénovationRénovation économiqueRénovation Moyen / Haut de gamme
Électricité + VMC4000 €9500 €
Plomberie3800 €9000 €
Production d’eau chaude850 €4500 €
Rénovation chauffage4200 €9200 €
Isolation (mur + cloison)7000 €12000 €
Fenêtres6500 €18500 €
Remise à neuf des plafonds6500 €9000 €
Peinture / Papier peint murs3600 €6000 €
Remise à neuf des sols3200 €6800 €
Nouvelle cuisine1800 €9000 €
Nouvelle salle de bains2200 €6500 €
Rénovation toiture3000 €9000 €
Prix* total de la rénovation46 650 € TTC109 000 € TTC
*Prix TTC pose (main d’œuvre) comprise.

Les critères qui font varier le prix au m² de votre rénovation, négocier les prix

la surface à rénover : plus la surface est importante, plus le prix de rénovation au m² sera faible. Il s’agit d’un effet d’économie d’échelle : le coût unitaire du produit/service diminue lorsqu’une entreprise augmente la quantité produite.
Exemple : pour créer un mûr de séparation (d’environ 5 mètres de long) avec un voisin, comptez environ 200€/m2 (fondation, moellon, finition). Si votre mûr fait 50 mètres de longueur, le coût peut être réduit à 180-190€/m².

l’accès au chantier : en effet, si par exemple vos travaux sont en centre ville, prévoyez un surcoût car les artisans prendront en compte les frais de stationnement, éventuellement de PV (lié aux difficultés de stationnement intramuros), ….

les matériaux choisis : cela va de l’interrupteur électrique qui va du simple au quintuple jusqu’au choix des finitions de peinture,…

faire une partie des travaux ou ne faire appel qu’à des artisans. Notez que les travaux de rénovation sont assujettis à la TVA 10% (depuis 2015) et que si vous êtes imposable sur vos revenus, il peut être plus intéressant de faire réaliser vos travaux de rénovation par des professionnels agréés RGE pour bénéficier du crédit d’impôts à la transition énergétique notamment (valable uniquement sur présentation des factures des artisans).

faire appel à un maitre d’œuvre pour gérer votre rénovation. La gestion d’un chantier de rénovation, notamment pour une rénovation lourde, ne s’improvise pas : choix des artisans et prix, organisation et planification des travaux, gestion des retards et coordination des différents corps de métier, … bref, si vous optez pour un maître d’œuvre qui gérera pour vous votre chantier, le prix de votre rénovation sera augmenté. C’est bien souvent le prix de la sérénité…

Négocier les prix avec les artisans

On le répète mais il est important de faire réaliser à 2 devis (3 idéalement) par corps de métier. Il s’agit de la seule méthode pour trouver les bonnes solutions, propositions de matériaux pour votre rénovation. Une fois les devis réceptionnés, vous pouvez rentrer dans une phase de négociation. Sachez que les artisans se basent sur des indices de prix bien souvent proposés par leur logiciel de devis / facturation. Ces prix au au m2 sont issus d’une base de données régionale ou nationale qui fait une moyenne des prix constatés annuellement. Leur prix sont donc bien souvent très proches sauf si le contenu des devis divergent entre les différentes propositions. Soyez donc vigilants si vous aviez des devis vraiment moins chers que les autres, comparez à la fois les techniques mais aussi les matériaux utilisés, c’est bien souvent le niveau de finition (type de sol, type fenêtres,…) qui font baisser ou augmenter la facture. Bref, comparez ce qui est comparable !

Retour haut de page