Ecoquille : maison bois écolo en open source

Une habitation bois insolite et légère de loisirs ou pour une extension de maison tout droit inspirée par une quille de bateau renversée et coupée en 2. D’abord une façade en demi-lune, puis un tunnel, puis une croupe. Le concept imaginé par François Desombre a été pensé en Open source pour que l’expérience acquise lors de la construction des premiers prototypes profite à tous et permette de nouvelles réalisations ou l’utilisation de nouveaux matériaux.

L’Ecoquille se décline en trois modèles de 17m2 à 80m2, elle est composée d’arches en voute plein cintre, amarrées au sol sans fondation , enveloppe et isolation sont en matériaux naturels ou recyclés, elle vise à une grande sobriété en matière de consommation d’eau et d’énergie.

Comptez de 7800€ pour la version « cabanon de jardin » (vendu montée) jusqu’à 80 000€ pour la version habitation de 80m².

Son aérodynamisme la protège des vents, des intempéries, mais aussi des pertes thermiques. Enfin, elles sont faites de matériaux naturels. Du bois massif non traité, du douglas régional, un bois d’ossature classe 3, planté dans toute la France, qui durcit avec le temps. Ils emploient aussi de petites plaques taillées dans des panneaux de copeaux recyclés (OSB), des clavettes de chêne. Ça c’est pour la structure, les arches. Ensuite, il y a le revêtement intérieur, au choix : lambris, volige brute, Chanvriplaque (à l’étude). Et puis la coque extérieure en bandes d’OSB (3% de colle, sans formaldéhyde ni solvant). La terrasse et le bardage des pignons sont en mélèze sélectionné. Les cloisons internes sont en PXD, de la laine de bois surcompressée, encore plus saine que le bois naturel.

Il reste un bémol : obtenir l’autorisation de construire votre écoquille. Plusieurs écoquilles ont été réalisées dans le Tarn (à Gaillac), ce qui permet de présenter des projets illustrés auprès de votre mairie / service de l’urbanisme si vous souhaitez construire une écoquille.

Le constructeur travaille actuellement sur la création d’un kit pour l’écoquille, à suivre …

Se renseigner sur l’écoquille : http://www.pierreverte.com

Source : NeoMansland

Retour haut de page