Les maisons flottantes

Certaines régions du globe comme les pays scandinaves (beaucoup de maisons flottantes aux Pays Bas) ou l’Asie sont obligées de lutter contre un relief plat à proximité des eaux (mer, océan, fleuve). Ainsi née la maison flottante.

Face à la montée des eaux, on peut également se poser la question dans nos régions.

De nombreux architectes et quelques constructeurs (Ondine, Aquadomi, …) se spécialisent dans ces constructions flottantes qui prennent des formes de plus en plus contemporaines : larges baies vitrées, toiture végétalisée, recyclage des eaux domestiques, …

L’ossature bois est généralement choisie comme mode constructif.

Notez toutefois, qu’en France si vous souhaitez résider sur le domaine public avec votre maison flottante, vous devrez vous acquitter de différentes formalités administratives : titre de navigation, …

Comment flotte une maison flottante ?

Il existe différentes techniques pour assurance la flottaison de la structure. Le choix se fait surtout en fonction de l’emplacement de la maison : lac, fleuve, rivière, mer (port, …) et bien sûr de l’alternance crue / décrue, eau / sec, force du courant, … Ainsi, la maison pourra être posée sur une structure de type barge (dans les endroits à faible marnage) soit sur des cylindres métalliques dans les lieux à marnage élevé.

Voici quelques exemples de maisons flottantes :

Une maison flottante avec toiture végétalisée

 

Maison flottante avec toiture terrasse
Retour haut de page