Isolation et isolant à base de fibre de bois

Renouvelable et biosourcé, recyclable et naturellement isolant, le bois est transformé de sorte à améliorer encore ses performances thermiques. Résultat de cette transformation légère, la laine de bois, obtenue par défibrage des chutes de scieries (bois non traités), se présente en vrac, en rouleaux ou en panneaux souples. Liée par chauffage par la résine naturelle du bois résineux, (lignine) puis compressée, la sciure devient panneau de fibre de bois. Rigides, ils se présentent dans différentes dimensions et épaisseurs (de 40 à 160 mm) et sont utilisés pour les murs (par l’intérieur ou l’extérieur), les planchers et en toiture. Ces matériaux affichent un équilibre parfait entre isolation et densité, ce qui en fait les champions de la performance thermique, cumulant stockage de la chaleur (et donc ralentissement des flux thermiques) et protection.

Performance de la fibre de bois en isolation

Coefficient de conductivité thermique (en W/m.°C) :
0,050 (panneau semi-rigide) ;
0,042 à 0,050 (panneau rigide)
Masse volumique : 45 à 55 kg/m3 (semi-rigide) ; 160 à 270 kg/m3 (rigide)
Prix public constaté (€HT en 100 mm d’épaisseur) : 14 à 22 €/m² (semi-rigide) ; 23 à 25 €/m²

[sm action= »named_form » form_name= »devis_isolation »]
[clear]

Retour haut de page