Maître d’œuvre en rénovation

Qu’est-ce qu’un maître d’œuvre ?

Le maître d’œuvre (souvent abrégé en MOE) est la personne chargée de conduire opérationnellement le chantier de rénovation. Il ou elle est le garant des délais, coûts, choix techniques du chantier et coordonne les différents artisans. Il ou elle se réfère aux plans validés par le maître d’ouvrage – souvent abrégé en MOA (le maître d’ouvrage étant le propriétaire du bien, celui ou celle qui a passé commande pour les travaux ).

Si vous décidez de gérer seul.e ou avec votre conjoint.e votre projet de rénovation de maison ou d’appartement (donc être à la fois le maitre d’oeuvre et le maître d’ouvrage), voici les points essentiels à connaître pour une rénovation sereine et réussie.

Ces informations sont issues de nos retours d’expériences en rénovation, à lire avant de vous lancer dans votre rénovation d’appartement ou maison 🙂

Les 2 compétences prioritaires pour un maître d’œuvre privé dans un chantier de rénovation

1 – Clarté dans l’expression des besoins : le choix des différentes pièces à rénover / aménager, éléments à changer (chauffage, fenêtres, sols, …) doivent être murement réfléchi. Nous savons par expérience qu’il n’est pas tout le temps aisé de se projeter lorsqu’il s’agit de réaménager les espaces, nous vous conseillons donc de faire des dessins, consulter des photos d’intérieur qui vous plaisent, … afin de les imprimer pour pouvoir en discuter avec vos artisans.

N’hésitez pas non plus à faire un tableau à 2 colonnes sur les éléments qui vous satisfont dans votre logement actuel, et ceux que vous ne souhaitez absolument plus après votre rénovation. Une bonne méthode pour ne pas reproduire des erreurs d’aménagement !

2 – Organisation : dès le début de votre projet i.e contact et rencontres avec les artisans afin de les sélectionner, vous allez devoir organiser plusieurs rendez-vous, jongler entre vos horaires et les disponibilités de chacun, relancer les artisans pour obtenir leurs devis (oui, c’est souvent le cas, les artisans sont des professionnels techniques et n’ont souvent pas un(e) assistant(e) administrative, sauf pour les entreprises générales du bâtiment). Vous serez tout de suite dans le bains ;)Puis durant tout le chantier de votre rénovation, vous allez devoir adapter en permanence vos plannings aussi bien pour un changement de programme (une cloison que vous décidez de modifier à la dernière minute) ou des événements extérieurs à votre projet (artisans malades, ascenseur en panne le jour de la livraison de vos 100m² de carrelage – c’est du vécu !),…

Bref, un maître d’œuvre se doit d’avoir les nerfs solides et une adaptabilité et organisation à toute épreuve !

7 atouts pour aborder votre rénovation sereinement

1 – disponibilité : répondre aux artisans, se déplacer sur votre chantier, …

2 – rigueur et flexibilité : tenir / faire tenir les délais, relancer les artisans, … tout en restant flexible quant aux « mauvaises surprises » qui arrivent souvent durant une rénovation.

3 – réactivité : les fameuses « mauvaises surprises » arrivent rapidement puisque tant que la démolition (cloison, sol, démontage d’une salle de bains, …) n’est pas terminée, vous ne saurez pas exactement ce qui se cache derrière un isolant, sous un faux plafond,… Bref, à l’issue de cette étape, il est souvent l’heure de modifier / rectifier un plan, bousculer l’ordre de certains travaux, … et donc savoir prendre les bonnes décisions et rapidement.

4 – sang froid / prise de recul : nécessaire pour bien gérer le point précédent. Partez du principe qu’une rénovation ne se passe rarement sans une modification de dernière minute. C’est un peu une fatalité, mais une rénovation n’est ni plus ni moins que la ré-interprétation d’un logement qui n’a pas été conçu pour ça à l’origine.

5 – compréhension technique : le niveau technique n’est pas très élevé mais vous devez à minima vous sentir à l’aise sur la compréhension des différentes étapes d’un chantier de rénovation,

6 – franchise et assertivité (savoir se faire entendre tout en écoutant l’autre),

7 – capacité de négociation : négocier un prix, un délais ou même une énième modification du plan, sur un chantier les négociations sont courantes. Nous ne sommes pas adeptes de la négociation à outrance quelqu’en soit la raison. A la longue, c’est même épuisant lorsque vous gérez plusieurs chantiers par an. Mais nous savons qu’aujourd’hui les particuliers cherchent quasiment systématiquement « un prix » avant même de choisir le meilleur artisan. Les devis réalisés prennent en compte ce postulat. De plus, la plupart des artisans utilisent une base de prix nationale et régionale / outil de chiffrage ré-indexé chaque année sur le coût de la construction. Les écarts sont donc de plus en plus minimes d’un devis à l’autre (à prestations équivalentes). Mais ce pouvoir de négociation doit être palpable chez vous pour vous permettre – si un de vos artisans vous faisait défaut sur une partie de son travail (retard sur un délai de livraison par exemple) d’obtenir un dédommagement.

Rénover avec un maître d’œuvre indépendant ?

Si vous ne pensez pas avoir ce profil ou pas les épaules assez larges pour un projet de rénovation lourde, nous vous recommandons fortement de passer par un maître d’œuvre (comme c’est le cas avec un architecte, un maître d’œuvre indépendant ou une entreprise générale de bâtiment) qui sera votre interlocuteur unique pour votre rénovation. C’est lui qui coordonnera les différents artisans et corps de métier, il est également garant des délais de votre chantier et vous proposera des solutions si des changements de programmes devaient avoir lieu. Vous restez le maître d’ouvrage et vous déléguez la maîtrise d’œuvre.

Retour haut de page