Isolation et isolant à base de liège expansé

Réduit en granule puis expansé à 300°C en autoclave, le liège se dilate enfermant alors une grande quantité d’air dans ses cellules. Son pouvoir isolant est au maximum. Au cours de cette transformation, la matière s’agglomère naturellement (grâce à la subérine contenue dans le liège) et sera découpée pour livrer du liège en vrac, ou en panneaux de 20 à 100 mm d’épaisseur. Toutes les opérations d’isolation lui sont possibles : en vrac pour l’isolation de murs ou rampant ou sous forme de chape isolante, pour les murs par l’intérieur ou l’extérieur. Notons par ailleurs que ce matériau est très peu perméable à la vapeur d’eau (contrairement aux autres isolants naturels), mais il reste perméable aux échanges gazeux et il participe au confort de l’été grâce à sa densité.

Performance du liège expansé en isolation

Coefficient de conductivité thermique (en W/m.°C) : 0,040 (granules) ; 0,037 à 0,040 (panneau)
Masse volumique : 80 à 120 kg/m3 (granules) ; 80 à 150 kg/m3 (panneau)
Prix public constaté (€HT en 100 mm d’épaisseur) : 26,20 €/m2 (panneau) ; 133 €/m3 (granules)

[sm action= »named_form » form_name= »devis_isolation »]
[clear]

Retour haut de page