Surélévation en bois d’une maison des années 70

Le projet de cette surélévation en toiture terrasse (pente 3%) consistait à créer un nouvel étage comprenant une chambre et sa salle de bains ainsi qu’une aire de jeu. Les propriétaires ne souhaitaient ni perdre de terrain, ni dénaturer l’architecture contemporaine de leur maison des années 70. La surélévation fut alors rapidement adopter; le bois a été choisi pour sa rapidité de mise en place, et sa légèreté.

Une maison contemporaine des années 70 complètement remise au goût jour
Une maison contemporaine des années 70 complètement remise au goût jour

Cette surélévation vient se poser sur la toiture terrasse existante, dans la continuité sud du petit volume du garage :

schema surelevation toiture
Schéma et principe de la surélévation de toiture

Un bardage bois (red cedar) à l’horizontal a été utilisé pour uniformiser l’extension (surélévation + garage déjà présent supportant la surélévation).

L’accessibilité au nouvel étage a été crée en découpe la dalle du toit afin d’y inséré un escalier. L’architecte en a profité pour conduire davantage de lumière dans le séjour du rez de chaussée.

Escalier et puits de lumière
Escalier et puits de lumière

Au total, l’extension par le toit a généré 62 m² supplémentaires pour un montant total de 119 000 €TTC.






Projet réalisé par l'architecte Eric Prange : Accéder à sa fiche société
Retour haut de page