Les 9 points clés d’une rénovation énergétique

renovation energetique de la maison

Qu’elle soit réalisée par étapes ou de manière complète, votre rénovation énergétique doit être priorisée en fonction des gains énergétiques attendus, de vos objectifs de performance énergétique (étiquette DPE) et bien entendu du prix / budget que vous pourrez y allouer. Nous vous rappelons qu’un bilan énergétique s’impose pour déterminer l’ordre de priorité de vos travaux énergétiques. Voici les points essentiels pour mener à bien votre rénovation thermique et énergétique.

9 points clés / incontournables à prendre en compte dès le début de votre projet de rénovation énergétique

1 . Isolation renforcée (dont isolation des combles)

2 . Étanchéité à l’air,

3 . Fenêtres performantes

4 . Chauffage et production d’eau chaude optimisée

5 . VMC adaptée (ventilation mécanique) : simple ou double flux.

6. Climatisation et refroidissement (limitez les climatiseurs au profit des pompes à chaleur réversibles pour produire votre chauffage)

7. Éclairage (privilégiez les LED)

8. Utilisation d’énergies renouvelables

9. Eau chaude sanitaire (chauffe eau).

renovation energetique : quels travaux ?

Rénovation énergétique en une fois (complète) ou par étapes ? Tous nos conseils !

Pour votre projet de rénovation énergétique et afin d’optimiser votre investissement, nous vous conseillons de traiter chaque poste de manière la plus performante possible, plutôt que de traiter tous les postes partiellement.

De plus, une rénovation énergétique partielle appelée aussi rénovation énergétique par étapes doit être réfléchie dans son ensemble.

En effet, sans une vision globale dès le début du projet vous risquez de tarir le gisement d’économies d’énergie de votre rénovation. Nous pensons en premier lieu au souci que vous devez accorder à l’étanchéité à l’air et à la ventilation de votre habitat.

Une bonne isolation par l’intérieur (ITI) ou par la façade / extérieure (ITE) ne sera efficiente qu’en prenant en compte l’étanchéité à l’air du bâti. Par exemple, si vous rénoviez votre façade sans rénover vos fenêtres / menuiseries, assurez vous que vous pourrez le faire dans un second temps en imposant au façadier une réflexion sur les ponts thermiques entre son intervention et celle future du menuisier.

Enfin, la réglementation thermique en vigueur vous impose des performances thermiques et isolantes pour chacun des matériaux.

Retour haut de page